La thèse professionnelle

La thèse professionnelle développe une problématique liée au projet professionnel de l'étudiant et à son stage. Elle doit par ailleurs se fonder sur un ou plusieurs modules d'enseignement spécifiques du Mastère MECIC (Management des Entreprises Culturelles et Industries Créatives).

Le contenu de la thèse, son titre, son plan et ses préconisations sont discutés par chaque étudiant avec son tuteur. L'accord de ce dernier est obligatoire avant que la thèse ne soit présentée lors de la soutenance. 

La soutenance


La soutenance a lieu en fin de parcours. L'étudiant présente le contenu et les conclusions de sa thèse professionnelle devant un jury. Il dispose de toute latitude pour organiser la présentation de son exposé. La durée de la soutenance est de 1 h 00 environ. 

Exemples de sujets de thèses professionnelles dans le cadre du Mastère spécialisé MECIC (Management des Entreprises culturelles et Industries Créatives)


1. "Expo à gogo", Produire et gérer de l’événementiel expositionnel. Le cas de l’exposition « Histoires de migration »

La thèse professionnelle porte sur le projet (conception et réalisation) de Expo à gogo : Produire et gérer de l’événementiel expositionnel – Le cas de l’exposition « Histoires de migration » d'un point de vue théorique, l'analyse s’intéresse aux mutations de l’environnement culturel, économique et politique qui touchent directement la production des expositions. Dressant le constat d’un retrait des financements publics et d’une évolution du mécénat qui se tourne vers l’environnement et le social au détriment de la culture (alors que les sollicitations sont de plus en plus nombreuses) l’objectif ici est de trouver des solutions, tant du côté des structures juridiques que du côté du management, du marketing et des systèmes économiques. L’étude de cas permet de rappeler les contingences intrinsèquement liées aux expositions, dont il faut savoir tirer profit, pour continuer à produire des expositions de qualité et en assurer leur bonne gérance.


2. La Musique d'orgue : renouveler l'offre par une collection multimédia

Les produits de valorisation de la musique d’orgue comme le disque et le concert traversent une crise profonde. Elle est due à la spécificité de cet instrument hors du commun et aussi à la saturation de l’offre par des produits de faible intérêt et à l’absence d’un marketing permettant une meilleure adaptation de l’offre au public visé. La désaffection des majors du disque et des grands festivals pour l’orgue a provoqué une ghettoïsation, un isolement des produits et des acteurs qui oeuvrent de plus en plus en amateur, c’est-à-dire en ne jouant pas le jeu de l’économie. A l’image de quelques festivals qui ont choisi la voie du professionnalisme, nous proposons un renouvellement de l’offre de la musique d’orgue par la création d’une collection multimédia (revue, SACD et internet), dont le plan marketing permet son adaptation à la crise du disque et à la mutation des comportements.

3. "D’humeur vagabonde", le concept : librairie-cybercafé spécialisée dans le voyage

La thèse professionnelle porte sur le projet de créer un espace culturel multi activités autour d’un thème central : le voyage. Le projet s’appuie avant tout sur la création d’une librairie spécialisée dans la découverte des pays étrangers (et de la France). La diversification autour du thème central du voyage permet de diviser les risques d’exploitation lors de la création de l’activité. Il existe une fenêtre d’opportunité pour le projet d’humeur vagabonde à La Rochelle. La pénétration du marché est inexistante dans cette ville et dans le département, aucun concurrent direct n’est répertorié, et a priori, aucun projet de ce type n’est en prévision. Si le risque principal pesant sur l’activité est le manque de clients, nous pouvons imaginer la création d’humeur vagabonde dans une autre ville plus importante en France où aucune librairie de ce type n’est implantée.

4. Les festivals au cœur des enjeux économiques et touristiques : comment dégager un axe de management approprié ?

En tant qu’évènements culturels locaux, les festivals ont un impact économique profond sur les territoires où ils ont lieu. En étudiant la structure de cet impact, on se rend compte que le tourisme et les partenaires financiers en sont les principales composantes. Pour les organisateurs, deux axes forts de collaborations sont ainsi identifiés, l’un orienté vers le développement des publics, l’autre vers l’augmentation et la diversification des sources de revenus. A partir de ces mécanismes et des interactions entre un évènement et les différents acteurs locaux, cette thèse professionnelle développe ainsi une ligne stratégique pour le développement d’un festival.

5. Vers un partenariat entreprise mécène et porteur de projets patrimoniaux

Cette étude porte sur le mécénat (soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activité d’intérêt général) appliqué au patrimoine immobilier français. L'étude se centre sur la manière de construire un partenariat entre l’entreprise mécène et le porteur de projets patrimoniaux. La collaboration entre les deux partenaires étant déterminée, il faut ensuite en assurer son entretien afin de pérenniser l’engagement de l’entreprise mécène.

6. Le rôle stratégique des Collections d’Art Contemporain en Belgique au sein de la communication interne des entreprises

Illustration de cette « communion » nouvelle avec l’Art, garante de dialogues plus ouverts et d’un partage des valeurs liées à l’émergence du concept de culture d’entreprise, la création contemporaine, métaphore de l’innovation, de la créativité et du dynamisme audacieux, s’avère de nos jours très attractive pour les entreprises en quête de cohésion voire de marketing relationnel en interne. Comment s’inscrivent ces nouvelles stratégies managériales d’entreprises collectionneuses d’Art contemporain dans le contexte quelque peu atypique de la Belgique ? C’est ce que se propose de parcourir ce travail, au moyen de l’analyse de deux Collections belges, à savoir, celle du groupe de télécommunications Belgacom et celle de production de chaux et de dolomie Lhoist.

7. Stratégies des organisations interculturelles : le cas de l'Alliance Française

Ce travail de thèse professionnelle porte sur le thème des stratégies des organisations interculturelles dans le cadre de la communication interculturelle, à partir du cas de l'association Alliance Française. Elle comporte trois parties :
1 - Une analyse historique et fonctionnelle de l'Alliance Française,
2 - Les aspects essentiels et théoriques des organisations présentes dans le domaine de la communication interculturelle,
3 - Nous nous concentrons sur le plan professionnel des stratégies pour les organisations interculturelles.

8. Les enjeux de l'ancrage territorial du festival d'Ambronay

Dans cette thèse les racines et l'envol européen du projet sont présentés. L'étudiante a évalué ensuite les difficultés, les enjeux de façon à analyser les attentes du Festival concernant une politique d'ancrage territorial. Dynamique des territoires et dynamique des publics sont liés. Des propositions d'actions pour développer l'ancrage territorial du festival et redonner un nouvel élan à ses actions sont présentés dans une troisième partie.


9. La place du court métrage dans le cinéma français et ses enjeux

Dans la thèse on s'interroge sur la place réelle que tenait le court métrage dans le cinéma français. L'étudiant a voulu démontrer que le court métrage représente bien plus qu'une étape transitoire vers le long métrage. La thèse montre que le court métrage constitue un réel enjeu et un véritable apport pour le cinéma français. Les raisons inhérentes à la précarité de l'économie du court métrage sont aussi étudiées. A quels enjeux s'expose à l'avenir le court métrage ?
L'étudiant a ensuite envisagé des solutions qui sont à espérer pour améliorer la situation du court métrage.

10. La mise en réseau des cultures - Le rôle des réseaux culturels européens

Les réseaux bouleversent les anciennes structures de la politique culturelle. L'entrée du réseau culturel dans ce monde des réseaux, est étudiée, afin d'arriver à la situation actuelle des réseaux culturels en Europe. On constate aussi l'importance pour tout individu de s'impliquer activement et de travailler avec et non pas pour quelqu'un. Un des buts principaux de cette thèse est de faciliter l'ouverture d'une porte à un phénomène très ancien.

11. Les conséquences de l'industrialisation sur le management interne d'EMI

Cette thèse analyse le label EMI UK et les problématiques de ce système complexe, entre la Direction générale EMI Records UK, et l'environnement. Après un historique, Joana Berrebi procède à l'analyse structurelle, puis systémique d'EMI UK.

12. L'année Malraux au Ministère des Affaires Etrangères

La thèse analyse les échanges entre centre et périphérie sur le projet culturel de célébration d'André Malraux en 1996 à 2001. Après une étude globale du projet, Aurélie Thomas réalise une étude de faisabilité pour le développement d'un musée imaginaire André Malraux itinérant partant de Paris vers quatre pays, l'Espagne, le Mexique, le Japon, et l'Afrique .

13. Un projet d'itinéraire culturel autour du "300 Riminese"

Après avoir présenté l'organisation de l'Institut Culturel Italien de Paris, Chiara Martin propose un itinéraire touristique complémentaire sur le thème d'une exposition temporaire, organisée par l'Institut. Ce projet s'adresse au public qui préfère un tourisme culturel alternatif et méditatif.

14. Analyse organisationnelle du Muzeum Sztuki à Lodz - Institution culturelle dans la période de transition

Dans cette thèse l'étudiante a observé et analysé comment fonctionne un musée d'art contemporain aux plusieurs niveaux : la gestion, le financement et le planning. Pendant sa mission au musée Sztuki en Pologne la thèse a pris la forme suivante : analyser le fonctionnement de l'institution d'état dans la période de transition avec toutes les perturbations pénibles.

15. Le financement public et privé des créations mondiales d'Opera

Francesca Pozzoli étudie l'état des questions du financement de l'Opera en France et en Italie, et ses difficultés, à travers le cas du "Garibaldi en Sicile", créé par l'Opera de Nice en 2000.